Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 Feb

Sur les crètes du jardin de Vaipahi

Publié par Céline et Vincent  - Catégories :  #Randonnées

Deuxième sortie avec l'association Te Fetia O Te Mau Mato mais cette fois ci sur la côte Sud.

Après un premier rendez vous à 7h30 au parking du Meridien, direction le parking du jardin d'eau à Papara pour grimper sur les crêtes de la vallée.

 

Comme pour la rando de Tepari nous sommes pas mal à avoir répondu présent, 27 exactement ! On retrouve quelques têtes connues.

Le soleil et un beau ciel bleu sont de la partie pour démarrer cette journée randonnée.

 

Le début de la rando suit la grande boucle très bien aménagée et indiquée dès le départ du parc par des panneaux.


 

Ca chauffe !

Ca chauffe !

Sur les crètes du jardin de Vaipahi

Après un premier arrêt au kiosque pour admirer la vue sur la presque île et le lagon (et accessoirement pour reposer les mollets et cuisses qui chauffent après cette première montée) on reprend sur la route forestière jusqu'à arriver au niveau d'une barrière en bois marquant le début du chemin vers les crêtes.

Arrêt au kiosque

Arrêt au kiosque

On a perdu quelqu'un :)

On a perdu quelqu'un :)

Le début du chemin de crête
Le début du chemin de crête

Le début du chemin de crête

Pour ceux qui souhaitent découvrir ce chemin il vous suffit de passer cette barrière sur laquelle il est indiqué "passage interdit" et de continuer sur le seul chemin visible tout du long.

Je conseille vivement d'amener au minimum 2 litres d'eau voir trois pour les gros buveurs car il n'y a pas de point d'eau sur le parcours si ce n'est une fois arrivé à la route traversière.

 

Le chemin se fait beaucoup plus raide une fois la barrière passée. Etrangement le sentier est plutôt très bien dégagé pour un chemin interdit.

 

Fabrice qui a organisé la rando m'apprend que ce chemin a été tracé par des élèves du lycée de Moorea pour le trail XTerra qui devait avoir lieu l'année précédente (mais annulé en raison des conditions météo).

Pas tout plat

Pas tout plat

Pas plat du tout !

Pas plat du tout !

On arrive assez rapidement à des points de vue sur les montagnes et la presque île sur la droite. On suit en fait une crête mais heureusement pour nous le chemin est plutôt ombragé.

Vue sur la presque île

Vue sur la presque île

Vue sur le centre de l'île

Vue sur le centre de l'île

Sur les crètes du jardin de Vaipahi

Bon, ça ne nous empêche pas de transpirer comme des boeufs!

Il ne faut pas oublier qu'il fait très humide et que le moindre effort te met en nage...

 

Cette rando n'est pas réservée à des personnes particulièrement bien entraînées mais il faut savoir qu'il y a tout de même des passages un peu raides et que mine de rien le chemin est pas mal accidenté et plutôt long.


 

La team rando!

La team rando!

Des cordes ont été installées aux passages vraiment raides. Leur aide est très appréciée car par endroit le chemin est vraiment glissant.

 

Après environ 3h de marche (on avance plutôt lentement), on arrive enfin au sommet de notre rando et on peut admirer la succession de vallées qui mènent toutes vers le massif montagneux visible.

La vallée de la route traversière

La vallée de la route traversière

Quelque part sur la crête

Quelque part sur la crête

Il est midi passé et on crame littéralement sous le soleil de plomb, aussi on ne traine pas sur le sommet et on court se réfugier dans le sous bois.

 

On marche encore quelques minutes pour trouver un endroit ombragé suffisamment grand pour accueillir tout le groupe et se poser pour manger un casse croute bien mérité.

 

Avec la succession de crêtes le groupe s'est étiré et on apprend, alors qu'on a déjà commencé à attaquer notre bon plat de pâtes, qu'une des personnes du groupe a fait une chute due à la fatigue. Fort heureusement il ne lui est rien arrivée mais elle est épuisée et ne peut plus bouger.

 

Il faut dire que depuis le début elle paraissait vraiment souffrir et peinait à suivre le groupe.

Pause repas ...

Pause repas ...

... bien méritée

... bien méritée

Cet incident nous a permis de prolonger la pause repas et de bien tous récupérer avant d'attaquer la descente.

 

Cette partie de la rando n'est pas la plus simple car la descente se fait sur un chemin plutôt pentu avec l'aide d'une quantité innombrable de cordes.

Je comprends mieux pourquoi il était conseillé d'amener des gants ...

 

A 27 on met bien évidemment une éternité à descendre car on doit souvent attendre que la personne nous précédant lâche la corde avant de poursuivre afin de ne pas se retrouver déséquilibré.

 

Etant en fin de groupe, l'attente parait interminable.A mesure qu'on descend on retrouve nos amis les moustiques qui se font un malin plaisir à nous dévorer alors qu'on est statique à attendre notre tour.

On a surement mis au moins 2 fois plus de temps que nécessaire :)

 

L'arrivée à la route traversière et à la rivière est un soulagement pour tout le monde.

J'en profite pour me rincer de toute la transpiration et aussi pour boire quelques bonnes gorgées de cette eau presque pure.

 

Pour ceux qui se lancent sur ce chemin il faut faire attention à un endroit car le sentier se sépare en deux dans la descente. La séparation a lieu juste après avoir longé un mince cours d'eau et après avoir rattaqué une petite montée. Il ne faut pas prendre le chemin qui continue sur cette montée mais bien prendre sur la gauche si vous voulez rejoindre la route.

Le chemin qui monte doit bien mener quelque part mais je ne sais pas où :)

Le jour où nous sommes passés il y avait un balisage indiquant qu'il fallait tourner à gauche mais je ne sais pas s'il restera bien longtemps.

 

Une fois sur la route il faut compter au moins une bonne heure en marchant normalement pour atteindre la route principale et encore 10-15 min avant d'arriver au point de départ.

 

Un dernier arrêt baignade est possible à la source Vaima juste avant le parking pour ceux qui souhaitent se rafraichir avant de reprendre la route ;)

Source Vaima

Source Vaima

Attention, pour ceux qui comptent se garer sur le parking du jardin d'eau de Vaipahi la barrière est fermée à 17h30 si je ne me trompe pas. Si vous n'êtes pas sûr d'arriver avant il vaut mieux se garer en dehors du parking.

Dans notre cas deux filles ont attendu qu'on revienne car il y avait beaucoup de voitures encore garées. Je ne suis pas sûr qu'elles s'amusent à faire ça tous les soirs...

 

En bonus voici ci-dessous la vidéo montée par Christophe avec son drone !

Vaipahi vu du ciel

Commenter cet article

Vaimato 15/07/2017 02:01

Tres sympa ce petit article, merci !

Angelilie 26/03/2017 14:33

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

À propos

Voyages dans l'Océan Indien et Pacifique